Breadcrumbs

Comment se débarrasser des allergènes

Picotement des yeux? Nez qui coule? Toux et éternuements constants? Eh oui, vous avez des allergies!

Alors, qu'est-ce qu'un allergène? Les allergènes sont tout ce que le corps perçoit comme un intrus et décide de combattre. Les allergènes sont de toutes petites particules généralement invisibles à l'œil nu et qu'on trouve PARTOUT. Qu'il s'agisse de poussière, de moisissure, de pollen ou de poils d'animaux, les allergènes se présentent sous une multitude de formes et de tailles et peuvent déclencher des symptômes d'allergie. Mais n'ayez crainte, il existe une solution. Lysolᴹᴰ a rassemblé quelques conseils de nettoyage pour vous aider à reconnaître les allergènes saisonniers, et les allergènes qui sont présents à l'année, et pour les empêcher de vous enchaîner à votre boîte de mouchoirs. Après tout, la meilleure technique de défense est souvent une bonne offensive.

Les allergènes présents à l'année et les allergènes d'hiver:

  • La source des allergènes présents à l'année se trouve généralement à l'intérieur de la maison. Les allergènes les plus courants sont la poussière, la moisissure et les poils ou les squames des animaux de compagnie. Ce sont des intrus malicieux qui s'insinuent dans toutes les fentes de votre maison et donnent l'impression qu'il n'existe aucun moyen de s'en défaire.
  • Les acariens : Ces petits monstres microscopiques sont florissants dans les matelas et la literie. Et quand leurs excréments et leur cadavre sont en suspension dans l'air, votre système de filtration naturel se sent attaqué.
  • La moisissure : Ce champignon se développe dans les endroits sombres et humides comme les sous-sols et les salles de bain. Et lorsque ses spores s'envolent, ils peuvent déclencher des symptômes d'allergie.
  • Les animaux : Peu de gens savent qu'en réalité, ce n'est pas à la fourrure des animaux qu'ils sont allergiques, mais plutôt à une protéine qui se trouve dans les squames ou dans la salive des animaux de compagnie.

Les allergènes du printemps :

  • Le pollen : C'est l'horreur! Ces minuscules graines produites par les arbres, le gazon et les mauvaises herbes pénètrent dans le nez et dans la gorge et détraquent votre système immunitaire.

Les allergènes d'été :

  • L'herbe à poux : À la fin du printemps, la plupart des arbres et des plantes ont terminé leur pollinisation, et ce sont le plus souvent le gazon et les mauvaises herbes qui déclenchent les allergies d'été. Et l'un des principaux coupables est l'herbe à poux. Même s'il n'y a pas d'herbe à poux dans votre région, le vent peut en transporter sur des centaines de kilomètres jusque chez vous.
  • Le smog : Croyez-le ou non, en été, la pollution de l'air peut elle aussi irriter la gorge et provoquer le picotement des yeux. Quand les vents sont faibles et que la température est élevée, la pollution flotte dans l'air et rend la respiration plus difficile.

Les allergènes de l'automne :

  • Encore la moisissure! Oui, nous avons déjà parlé d'elle dans votre sous-sol et votre salle de bain, mais l'automne est une saison très propice à la formation de moisissures. Les tas de feuilles humides sont un terrain fertile pour ce cauchemar microscopique.

Conseils de nettoyage pour éviter les allergies

  • Lavez régulièrement vos draps à l'eau chaude et passez l'aspirateur et le nettoyeur à vapeur sur votre matelas toutes les 6 à 8 semaines. Vous serez étonné de voir la quantité d'acariens et de squames qui s'y cachent.
  • Ne ménagez pas vos efforts pour nettoyer les surfaces dans la cuisine. Ne vous arrêtez pas aux comptoirs, essuyez aussi le dessus du réfrigérateur et des armoires.
  • Passez l'aspirateur partout : En plus des tapis et des planchers que vous nettoyez régulièrement, passez l'aspirateur sur toutes les surfaces en tissu, comme les divans, les rideaux, les oreillers et tout ce qui pourrait absorber du liquide. Si un objet peut absorber du liquide, il peut aussi absorber des poils et de la poussière.
  • Savonnez autant que vous le voulez : Si vous avez de la moquette, l'aspirateur ne suffit pas toujours. Au moins une fois par année, faites une petite folie et offrez un shampoing à vos tapis. Vous pouvez le faire vous-même en louant un nettoyeur à vapeur à la quincaillerie ou à l'épicerie de votre quartier, ou faire appel à des professionnels qui le feront pour vous.
  • Vaporisez : Utilisez un vaporisateur désinfectant Lysolᴹᴰ sur toutes les surfaces de votre maison pour vous débarrasser de la poussière et de la moisissure qui pourrait s'accumuler dans les endroits difficiles d'accès.
  • Brossez et lavez régulièrement vos amis à quatre pattes : Chaque fois que votre chien ou votre chat revient à la maison après être allé dehors, donnez-lui quelques coups de brosse. Vous aurez peut-être l'impression de ne pas enlever grand-chose, mais un petit peu chaque fois peut faire une grande différence.